Danse jazz

Linda Faoro

Linda Faoro reçoit un enseignement académique en danse classique et en musique - orgue et solfège - ce qui lui permet d’obtenir les différents diplômes de fin de cycles en conservatoires.

Dès l’âge de 16 ans, le spectacle musical prend une place particulière dans son parcours puisqu’elle débute sa carrière au sein des productions Brun-Faccio en tant que comédienne, danseuse, chanteuse et chorégraphe dans des spectacles musicaux pour enfants. Pendant plus de dix ans, avec cette véritable troupe, elle monte sur les plus grandes scènes françaises et y « apprend le métier ».

Parallèlement à ses débuts, Linda Faoro rentre au Studio Paris-Centre sous la direction de Claire Tallia pour suivre pendant trois ans une Formation professionnelle pluridisciplinaire à la Scène. A 19 ans, la rencontre avec Dominique Lesdema est décisive. Véritable maître de la danse, il lui donne les clefs de la polyvalence. Captivée par la richesse des différentes écritures en danse et en musique, elle développe rapidement sa carrière d’interprète, de pédagogue et de chorégraphe autour de la Fusion en créant de nouveaux courants à la croisée des danses Classique, Modern, Jazz, Africaine, Hip-Hop et Orientale, ce qui lui permet notamment d’être régulièrement invitée dans les Festivals internationaux.

A la télévision, après un passage remarqué en tant que professeur de danse Orientale à la Star Academy sur TF1 en 2002, Linda Faoro devient chorégraphe au Liban, entre 2004 et 2012, des émissions télévisées les plus importantes de la LBC et la MBC, avec 20 à 30 danseurs en direct et en prime time chaque semaine, diffusées dans tout le Moyen-Orient.

Elle fonde notamment la Cie l’Espèce Urbaine qui lui permet de créer et interpréter le Solo danse-théâtre de 50 minutes « Ma Maison ne ressemble pas à celle de ma Mère… », expression de son évolution en tant que femme et artiste, libre et multiple, en France, au Liban et aux Etats-Unis entre 2008 et 2012.

A Paris, elle chorégraphie différents spectacles où elle coache danseurs, comédiens et chanteurs en collaborant étroitement avec des metteurs en scène de renom tels que Sébastien Azzopardi, Rodolphe Sand, Anne Bouvier, Olivier Solivérès, Guillaume Bouchède ou encore Ned Grujic.

Linda Faoro signe dernièrement les chorégraphies des comédies musicales pour enfants « Raiponce et le prince aventurier », nommée aux Molières 2016, mise en scène de Guillaume Bouchède, musique Julien Salvia, paroles Ludovic-Alexandre Vidal, livret Anthony Michineau, et « Petit Ours Brun », adapté de la création de Pomme d’Api et des illustrations de Danièle Bour aux éditions Bayard Jeunesse, mis en scène par Ned Grujic, musique Félix Le Bars, écrit par Marie Aubinais, Marie-Agnès Gaudrat et Ned Grujic, au Théâtre du Gymnase Marie-Bell en 2016/2017.

Titulaire du Diplôme d’Etat de professeur en danse Jazz depuis 1996 et du Certificat d’Aptitude obtenu en novembre 2015, après avoir suivi pendant 18 mois une formation d’élites au CNSMD - Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse - de Lyon, Linda Faoro enseigne à l’Ecole de Comédie Musicale de Paris depuis sa création en 2002.

Professeur, chorégraphe, coordinatrice du département danse et responsable de la supervision chorégraphique des comédies musicales au sein de l’école, elle développe un sens aigu de la pédagogie et de la direction de troupes. Considérant la place du technicien aussi importante que celle de l’interprète ou du créateur, elle fonde ses cours autant sur l’apprentissage des fondamentaux en danse que sur l’improvisation ou la composition chorégraphique. Linda Faoro souhaite rendre les élèves, futurs acteurs du métier de la comédie musicale, le plus libre possible.

© 2015 by ECM de Paris / Graphisme G. Béguin

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon